Intronisation - Commanderie du Gouste-Chèvre de France

Commanderie du Gouste-Chèvre de France
Aller au contenu
Intronisation
Toute personne aimant les fromages de chèvre fermiers et artisanaux peut se faire introniser par la Commanderie.
Les séances d'intronisation ont lieu lors des chapitres de la Commanderie, ou à la demande lors de manifestations gastronomiques.
Les intronisés seront décorés de la médaille du "Gouste Chèvre de France" et deviendront des ambassadeurs des fromages de chèvre fermiers et artisanaux.
Ci-dessous, le rituel de la cérémonie d'intronisation.

Si estes bon raillard, aymant à boire net et mangeant volontiers salé pour mieux entrer en vin, célébrer chabis, bleus du Poitouséchés à point en feuille d’érables, de vigne ou de châtaignier ou affinés en la bourgne à le mode sarrazine es urines de pucelle pour avoir crouste grasse et bien jhaune, Sainte-Maure de Touraine qui, roides, se tiennent, sous la paille de seigle, disques de Selles-sur Cher sous leur poudre de sarment ignés, Pyramides de Valencay, de la province de Berry qui, tant friands seront chacun s’en lichera les doigts ainsi que tout autre sujet de nos terroirs de France, qu’ils soient de Bourgogne, du Charolais, du Lyonnais, du Dauphiné, de Savoie, du Vivarais, des Cévennes, de Provence, de Corse, du Languedoc, des Pyrénées, du Forez et autres lieux.
Ainsi, entrerez en notre Commanderie, les ayants contemplés, palpés, humés et goustés.
Ce jour donc mandons à comparaitre devant nous, ouir les déclarations et harangues de leurs gentils commandeurs pour être faits dignitaires de l’ordre.

« Tremblez messires (mesdames), 
vous allez subir l’épreuve voulue par Zeus, 
Dieu suprême nourri par Amalthée
 la chèvre sacrée. »






« Humez,   Tastez,    goustez »

Vous engagez-vous désormais à prêcher d’exemple dans le choix des crus, à offrir à vos agapes, pourchassant de votre vindicte les fromages sans foi ni loi qui sont mets horrifiques issus des cornes du malin, alors que fromage de pur lait de chèvre amoureusement affinés sont mets divins, qui réjouissent l’âme et rendent gentilshommes leurs fidèles ?


Par Amalthée la chèvre sacrée et par les cornes du grand Pan, jurez-le sur les cornes du grand bouc.

Nous le jurons

Grand maitre: « Nous jugeons les impétrants dignes d’être des nôtres. »

Ils sont des nôtres.

Retourner au contenu